top of page

L'importance du débroussaillement

L'année 2022 nous a démontré, s'il fallait encore le faire, l'importance de l'aménagement du territoire aux incendies. Le citoyen a un rôle important à jouer conformément au code forestier. Nous voulions à travers cet article, montrer les conséquences des incendies sur les interfaces habitat-forêt.


Dans la photo comparative qui suit, voici un mas des Pennes-Mirabeau détruit par le feu de Rognac du 10 août 2016.

Sur la photo ci-après, c'est une maison isolée non débroussaillée en plein massif. Si elle reste encore debout, c'est grâce à une zone de sécurité de 25 mètres non suffisante que constitue son jardin, et à l'action des pompiers.

L'obligation légale de débroussailler a été créée pour sauver des vies. Son objectif est de créer une discontinuité verticale et horizontale de la végétation sur 50 m autour d'une habitation. Cela permet de ralentir et/ou de dévier l'incendie, de permettre aux pompiers de défendre les habitations. Mais lors d'un incendie majeur, les pompiers ne peuvent pas sauver toutes les maisons. Celles qui respectent cette règle de sécurité, ont plus de chance de résister au passage du feu.


Le risque feu de forêt ne concerne pas uniquement les personnes vivant en forêt. Les maisons en ville ou en péri-urbain sont aussi sujettes à des incendies qui peuvent se propager à la propriété. Vous pouvez consulter la carte interactive pour savoir si vous êtes exposés au risque incendie et par conséquent à l'obligation de débroussaillement et d'entretien de votre terrain face au feu.


Pour savoir si votre maison est prête pour la saison des feux, consultez le guide du département des Bouches-du-Rhône sur la préparation de votre habitat. Découvrez également sur notre site internet l'onglet "se préparer".



102 vues0 commentaire

Comments


bottom of page